J'avais vu il y a de cela fort longtemps sur la défunte chaine la Cinq un excellent documentaire consacré à la coupe du monde 86 (on disait moundial à l'époque, car c'était la 3e fois consécutive que la CM était organisée par un pays hispanophone. Depuis, on reconnait les ignares du foot à ce qu'ils appellent toute coupe du monde moundial).

La particularité du documentaire, outre une bande son synthé très datée mais ma foi bien faite, c'est d'accompagner chaque but par le commentaire radio du pays qui marque. Ainsi, les buts de Maradona sont rythmés par les beuglements hystériques du commentateur argentin, les buts anglais par l'élégant commentateur anglais, les buts allemands par un commentateur allemand dont je ne trouve pas de qualificatif, et les buts français par le duo de France Inter, l'excellentissime et trop méconnu Jean-François Rhein (accompagné de Marius Trésor).

Revivez-donc au son de la radio France-Brésil (ah, ce péno de Zico !), France-Allemagne (ah, cette musique triiiste et ce but pourri de ces salauds de boches, snif), Argentine-Angleterre et Argentine-Allemagne. Viva les bleus !











*

*

*