J'ai lu je ne sais combien de fois de la part des complotistes que le système favoriserait Marine Le Pen (pour faciliter la réélection de Sarkozy ou l'élection de Strauss-Kahn).

J'aimerais poser deux questions à ceux qui défendent cette théorie :

1) Marine avait-elle besoin du système pour apparaitre plus enthousiaste, plus crédible, plus électoralement attractive aux yeux des militants et surtout des électeurs FN, que Bruno Gollnish ?

Je rappelle tout de même que Bruno Gollnish, c'est ce type habillé comme un agriculteur aisé de 1982, qui parle comme un speaker radio de 1942 et qui défend des idées de 1962. Bruno Gollnish, c'est ce type qui défend Pinochet (super attractif pour l'électorat, ça!), le Tea Party ultra-archilibéral de la dingue Sarah Palin (idem), l'alliance avec l'UMP (idem bis), un programme économique de droite classique (idem ter), une main tendue aux micro-partis d'extrême-droite, BI, PDF, MNR et autres résidus de la flotille de sous-marins lancés par l'UMP (idem idem et encore idem, que tu sèmes au vent).

auguste_pinochet
en avant pour la France avec Gollnish

Autrement dit, le meilleur moyen de détruire le seul grand parti nationaliste et de continuer à pratiquer cette attitude de looser tellement typique de l'extrême-droite (depuis Louis XVI), c'était d'élire Gollnish.

Ah mais me dira-t-on, il fallait justement que Gollnish perde pour que Marine soit au second tour pour favoriser l'élection de Strauss-Kahn.

Amusant.

Tout le monde sait que Sarkozy est lessivé, essoré, foutu. Et que s'il affrontait Strauss-Kahn (ou tartampion ou François Hollande) en finale en 2012, il serait battu. Quid de l'intérêt de jouer avec le feu en boostant Marine ?

En clair, système ou pas système, Marine ne pouvait que battre Gollnish. Système ou pas système, elle ne peut que grimper dans les sondages pour la présidentielle de 2012. Pour une raison simple, dans ce dernier cas : l'UMPS n'ayant ni l'intention, ni la possibilité de changer sa politique, la situation va continuer à s'aggraver. L'alternative communiste est morte depuis 1989. Face au libéral-mondialisme, il ne reste donc que le nationalisme étatique. Ajoutons à cela la Divine Non-surprise de la crise débuté en 2008, et vous avez une grille de lecture qui explique l'ascension de Marine sans nul besoin de machiavélique complot du Système.

syst_me le méchant système essayant d'embobiner le peuple

 

*

*

*