Cette série vous permettra de connaître les principales propositions des dix candidats. Notre position sera résumée de manière simple : en rouge gras, les propositions avec lesquelles nous sommes d'accord ; en noir gras, les propositions avec lesquelles nous sommes en désaccord.

Éventuellement, en vert "maigre", nos commentaires.

(et puis en gras "maigre", et bien... celles sur lesquelles nous n'avons pas d'avis tranché -ou alors qui dépassent notre seuil de compétence -ou encore, cas le plus commun, les propositions qui ne mangent pas de pain, comme par exemple ici, "rétablissement d'une formation de qualité pour les futurs enseignants", je vois mal qui prônerait "instaurer une formation de mauvaise qualité pour les futurs enseignants"...)


Programme du petit Nicolas D.-A. (Debout la République)


Education

  • Changement du rythme scolaire : allègement de l'emploi du temps et réduction du temps de vacances.
  • Priorité donnée à la maitrise des savoirs fondamentaux : lecture, écriture et calcul. Augmentation du nombre d’heures hebdomadaires consacrées au français dans le cycle élémentaire de 10 à 16 h.(oui, mais il faut aussi augmenter les heures consacrées à l'histoire de france et sa géographie)
  •  Dédoublement au maximum des classes de CP pour faciliter l’apprentissage de la lecture et limiter toute prise de retard.
  • Rétablissement de l’autorité des enseignants en ce qui concerne l'orientation et les sanctions.
  • Création d'environnements scolaires spécialisés, à vocation disciplinaire et éducative pour les élèves perturbateurs.(je dirais même établissements militaires, ou militarisés, enfin bref...)
  • Fin de la règle du non remplacement d'un fonctionnaire sur deux. Recrutement de 30 000 enseignants qui seront affectés là où c'est nécessaire.
  • Augmentation du salaire des enseignants dans les zones difficiles.
  • Remise en cause du pouvoir de la haute administration pédagogiste.(non petit nicolas, pas "remise en cause : DESTRUCTION)
  • Soutien scolaire systématique pour les enfants en difficulté.
  • Création d'un capital de formation utilisable tout au long de la vie pour les jeunes sortis tôt du système scolaire.
  • Renforcement du partenariat entre école, université, et IUT.
  • Augmentation progressive du budget de l'enseignement supérieur de façon à ce qu'il représente 2% du PIB dans 10 ans
  • Réduction des frais d'inscription dans l'enseignement supérieur et attribution de bourses au mérite.
  • Sélection au mérite à l’entrée de l’université pour les filières qui ont des problèmes de débouchés.
  • Gratuité des inscriptions aux concours pour les grandes écoles.

 

Chomage - Emploi

  • Remplacement du RSA par le RMA (Revenu Minimum d’Activité), incluant l'obligation pour le bénéficiaire de travailler une journée par semaine pour une collectivité publique.(ça s'appelle pas l'esclavage, le travail obligatoire ? Ou bien STO? 'chai plus...)
  • Exonération de cotisations sociales pendant cinq ans pour le recrutement d’un chômeur de longue durée par une TPE (moins de 10 salariés).
  • Mise en place d'un protectionnisme social et environnemental pour favoriser la relocalisation des entreprises en France.
  • Diminution de moitié l’impôt sur les sociétés pour les bénéfices réinvestis sur le sol français pour les entreprises de moins de 250 salariés.
  • Stimulation de l'embauche par la baisse des charges patronales.
  • Développement de la formation continue.

 

Economie

  • Sortie de la monnaie unique et passage à l'euro-franc pour améliorer la compétitivité et favoriser la production en France.("euro-franc", "franc-polytechnique", non mais franchement...tiens allez, je propose "euro-commun-franc", tant qu'à tomber dans le laid)
  • Mise en place de droit de douane et de quotas face à la concurrence déloyale des pays asiatiques qui profitent d'une main-d'œuvre à bas coût.(doublon, nico, t'en a déjà parlé juste au-dessus, section "emploi")
  • Etiquetage précis des produits vendus en France de manière à connaître la part du « fabriqué en France ».
  • Obligation pour les administrations d'acheter français à qualité équivalente.
  • Imposition de normes sanitaires et sociales pour les produits importés identiques à celles imposées aux produits français.(irréalisable)
  • Réorientation des aides de l'Etat dans le cadre du plan vers les secteurs d'avenir (énergies renouvelables, transports non polluants, recyclage, biotechnologies).
  • Renforcement des pôles de compétitivité en associant public et privé, écoles d’ingénieurs, universités, organismes de recherche et industrie.
  • Effort de recherche porté à 3 % du PIB. Revalorisation du métier de chercheur.
  • Relance de la construction navale, valorisation de fonds marins (métaux précieux et rares, hydrocarbures).(oui, enfin...le coût d'extraction des nodules sous-marins est astronomique...)
  • Développement des installations portuaires. Consolidation et renforcement de nos filières d’énergie marine renouvelable (éolienne, hydro-éolienne et géothermie).(il a bien une tronche à aimer les éoliennes, lui...)

mod_article32743795_1
non?...

  • Séparation des activités de banques d'affaires et de banques de dépôt.
  • Développement d'un pôle bancaire de service public plus important autour de la Banque Postale, destiné au financement des entreprises.
  • Baisse des charges pour les PME.
  • Mise en place d'une taxe sur les bonus bancaires.
  • Instauration d'une Taxe Tobin d’au moins 0,1 % sur toutes les transactions financières avec les États européens volontaires.(lol)
  • Salaire maximum limité à 36 fois le SMIC, pour les entreprises dans lesquelles l’État a une participation.
  • Obligation pour les collectivités et établissements publics à réaliser un minimum de 25% de leurs achats auprès des PME/PMI Françaises.
  • Introduction d'un tiers de représentants des salariés dans les Conseils d’Administration.
  • Développement de l'actionnariat salarié dans chaque entreprise avec à terme un objectif de 15 % du capital détenu par les salariés.(pourquoi "à terme" ?)
  • Création d'un statut spécifique pour les sociétés qui veulent aller plus loin tout en encourageant l’économie mutualiste.
  • Création à côté du CDD et du CDI d'un Contrat de Participation, qui intéressera directement le salarié aux bénéfices, en contrepartie d’un investissement plus important dans les décisions de la vie de l’entreprise.("machin" technocratique)

 

Fiscalite

  • Réduction drastique des niches fiscales.
  • Alignement de la fiscalité des revenus du capital sur celle des revenus du travail.(le capital doit être plus taxé que le travail)
  • Nouvelle tranche d’impôt sur le revenu à 50 % pour les revenus les plus élevés.(50% c'est trop bas)
  • Réforme de la fiscalité des grands groupes (fin de la loi Copé).
  • Mise en place d'un "impôt de citoyenneté" perçu sur chaque Français qui réside à l'étranger.(re-lol)

 

Etat

  • Création région par région d’un schéma directeur intégré de l’ensemble des services publics par le Ministère de l'Aménagement du Territoire.
  • Suspension de toutes les fermetures de services publics (Hôpitaux, bureaux de poste, trésoreries, écoles…) (heu...oui, OK mais tu propose pas de RÉOUVERTURES ?)
  • Retour de la poste dans le giron du service public.
  • Coup d'arrêt au processus de libéralisation dans les domaines du transport ferroviaire (en fusionnant RFF et la SNCF).(encore de la timidité! "coup d'arrêt", "coup d'arrêt", non ! RETOUR EN ARRIERE ! renationalisation totale!)
  • Nationalisation des sociétés d'autoroute et reprise en main par l'Etat de la gestion des péages des autoroutes.
  • Suppression progressive de tous les péages pour toutes les autoroutes « amorties ».
  • Suppression de tous les radars situés dans des zones non dangereuses pour les placer dans des endroits moins rémunérateurs mais réellement accidentogènes.(en français on dit "dangereux"...)
  • Interdiction de la vente d’alcool sur les autoroutes.
  • Rétablissement du contrôle aux frontières de la France, afin de réduire de 50 % le nombre d’immigrants pour le prochain mandat (hors étudiants).(re-re-LOL)
  • Rétablissement du septennat présidentiel.
  • Renforcement du contrôle du Parlement sur l’exécutif pour les négociations communautaires.(non, c'est au gouvernement à bien défendre les intérêts nationaux)
  • Vote aux élections rendu obligatoire.
  • Reconnaissance du vote blanc.
  • Introduction d'une dose de proportionnelle aux élections législatives.
  • Interdiction à tout élu condamné pour des faits de corruption de se représenter à une élection.
  • Consultation des français directement par référendum pour toutes les réformes majeures.(je vois pas l'intérêt... si on arrive au pouvoir, c'est que le peuple l'a voulu. Pourquoi risquer chaque réforme à coup de référendum?)
  • Instauration d'un référendum d’initiative populaire nécessitant un minimum de 2 millions de signatures.(100 000)
  • Suppression des conseils régionaux et maintien des conseils généraux.(j'ai pas la moindre idée de l'intérêt et de l'utilité des conseils régionaux, mais bon, dans le doute...)
  • Création d'un pôle public bancaire.(non! une banque nationale unique et obligatoire)

 

Europe

  • Dénonciation des traités européens actuels.(définition juridique de "dénonciation", svp?)
  • Proposition aux partenaires européens d'une nouvelle Europe qui rendra aux États-nations leur liberté d’action (suppression de toutes les structures relevant de l’inspiration fédérale anti-démocratique : Cour de Justice, Commission, Banque Centrale Européenne.)
  • Mise en place d'« agences de coopération européenne » à la carte, respectueuses des souverainetés nationales.
  • Interruption des négociations avec la Turquie.
  • Référendum obligatoire pour tous les traités européens.

 

Immigration

  • Mise en œuvre d'une véritable tolérance zéro à l’égard de l’immigration clandestine
  • Aide au développement en faveur des pays d’émigration, notamment africains.(ça ne sert qu'à financer les despotes franc-mac' de la françafrique. Il vaut mieux arrêter d'inonder ces pays de nos exportations agricoles afin de restaurer chez eux une agriculture vivrière productive)
  • Conditionnement de l’aide au développement des pays pauvres aux efforts qu'ils fourniront pour contrôler leurs frontières.
  • Conditionner l'acquisition de la nationalité et l'octroi des titres de séjour ainsi que leur validité au respect des principes républicains.(bleuaarg, j'ai failli vomir!)
  • Rétablissement du contrôle à nos frontières.

 

Securite

  • Recrutement de 10 000 policiers pour combler intégralement les départs à la retraite qui n’ont pas été remplacés depuis 2007.(oui, mais il faut qu'ils passent des exercices physiques plus intenses, qu'on mette fin à la discrimination par la taille et à la différence de critères suivant le sexe. Enfin, il faut dessiner de nouveaux uniformes plus élégants -ça sera pas difficile...)
  • Construction de 20 000 places de prison supplémentaires pour permettre d’appliquer les peines et garantir des conditions d’incarcération décentes.(pourquoi non ? 1-certains seraient condamnés à mort 2-certains seraient condamnés à des pénalités financières 3-certains seraient expulsés du pays. Avec tout ça, il y aurait bien assez de places de prisons, et des cellules décentes, cad invididuelles, pour les prisonniers)

 

Ecologie

  • Création de pôles de compétitivité dédiés à l’environnement.(supeeeer...)
  • Mise en place de formations universitaires dans le domaine de l'écologie.(???)
  • Mise sur pied d’un grand service public du recyclage et des filières de substitution aux hydrocarbures
  • Développement de la production de méthanol à partir de la canne à sucre.(!!!)
  • Lancement d'une action d’équipement en photovoltaïque des maisons et des toits de bâtiments commerciaux et industriels.
  • Réquisition de Total pour mieux réguler le prix de l’essence et pour qu’une partie de ses bénéfices soit consacrée à la transition énergétique.(réquisition oui, le reste c'est du blabla)

 

Nucleaire

  • Fermeture des centrales nucléaires vieillissantes situées dans des zones sismiques.(PTDR ! On sent la démagogie et le suivisme de l'actualité, là. Oh-oh ? Nicolas ? Fukushima ça a été le fruit d'un TSU-NA-MI !)
  • Renforcement de la recherche sur les centrales de 4ème génération, plus sûres et plus propres.(c'est déjà en route, ça, nico...)
  • Diminution de la part du nucléaire par un rééquilibrage de notre filière énergétique, en fonction du coût, du respect de l’indépendance nationale, de la sûreté et du respect de l’environnement, en développant les énergies renouvelables (notamment le solaire).
  • Fusion d'EDF et de GDF et renationalisation à 100 % pour éviter que la gestion des centrales nucléaires soit confiée au secteur privé.(faudra aussi faire un tour du côté des Comités d'entreprise...)

 

Defense

  • Sortie de la France du commandement intégré de l'OTAN.(bordel, mais quel neuneu, quel niais, quel timide. ON SORT DE L'OTAN, de l'OTAN TOUT COURT !)
  • Maintien de notre budget de défense à 2 % du PIB (hors pensions).
  • Politique étrangère fondée sur le respect de l’indépendance et du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes.

 

Etranger

  • Promotion de la culture française dans le monde et soutien apporté à la Francophonie.

 

Sante

  • Création de maisons de santé en zone rurale.(je sais pas ce que sont des "maisons de santé", j'avoue... Des hospices?)
  • Déremboursement des médicaments inutiles.(liste? critères?)
  • Lutte contre les déserts médicaux.
  • Obligation pour chaque médecin d'exercer 2 ans de sa carrière professionnelle dans une zone où l’on manque de professionnels de santé.
  • Réforme de la filière dentaire.(du fil dentaire?)

 

Justice

  • Suppression des remises de peine automatiques (application au moins des deux tiers des peines).
  • Instauration d'une véritable perpétuité légale.(quelle barbarie...)
  • Renforcement de la lutte contre les mafias qui contrôlent les réseaux de drogue et contre la délinquance financière qui permet de blanchir les bénéfices tirés du trafic.(non, vive la drogue et l'argent sale, ça enrichit le pays!) (je plaisannnnte sur la drogue, BIEN SÛR)
  • Criminalisation des infractions financières les plus graves.(ça veut dire quoi, ça ? Encore de la prison ?)
  • Permettre l'entrée au Conseil Supérieur de la Magistrature de personnalités extérieures au corps des magistrats.(non, comme son nom l'indique...)
  • Revoir la carte judiciaire pour une meilleure répartition adaptée aux circonscriptions.
  • Durcissement des peines pour les délinquants multi-récidivistes.(pfff, encore de la démagogie. Il suffit d'appliquer les lois existantes et de pénaliser les magistrats qui ne le font pas)

 

Retraite

  • Augmentation des droits de retraites pour les parents de 3 enfants et plus.

 

Agriculture

  • Restauration des aides directes aux agriculteurs.
  • Encadrement des importations pour protéger la production agricole française et la qualité de l'alimentation.(je pense au contraire que, si on arrive à basculer dans le tout-bio, il faudra importer + de nourriture de l'étranger, jusqu'à ce que la productivité de l'agriculture bio et le niveau de la population aboutisse à un équilibre assurant l'autosuffisance alimentaire)
  • Rétablissement de prix de soutien minimaux (notamment un prix minimal garanti pour le lait), assortis si besoin de quotas pour éviter les surproductions.
  • Réintroduction des prix de soutien afin de permettre aux pêcheurs de vivre de leur travail.
  • Mise en place des taxes sur les importations de poissons en fonction des différentiels de coûts salariaux et de normes environnementales.

 

Autre

  • Amélioration de l'intégration des personnes handicapées dans la société et en particulier l'accès des enfants handicapés à la scolarité.(je vote "contre" à cause d'un mot : intégration. Je pense au contraire que les enfants handicapés doivent aller dans des écoles pour handicapés)
  • Revalorisation du métier des auxiliaires de vie qui aident les familles dont un des membres est atteint d’une maladie dégénérative type Alzheimer ainsi que les enfants handicapés.
  • Imposition rigoureuse de l'égalité salariale entre hommes et femmes.(démago ! Montrez-moi une ouvrière ou une fonctionnaire qui gagne moins que son homologue masculin à emploi égal)
  • Renforcement de la lutte contre les violences conjugales et toutes les violences faites aux femmes par une application stricte de l'arsenal législatif déjà en place.(heu...ça s'appelle pas "appliquer la loi", tout simplement, ce baratin?)
  • Imposition d'un service universel minimum aux banques, aux fournisseurs d'accès à l'internet.
  • Interdiction de la publicité pour le crédit et mise en œuvre d'un meilleur contrôle des pratiques publicitaires.(trop timide, là encore ! Le PSR prône lui l'interdiction TOTALE de la publicité, à l'exception de catalogues envoyés par la poste)
  • Aide à l’accession à la propriété pour 2 millions de ménages par le biais de prêts garantis par l’État.