09 décembre 2012

carte électorale de Marine Le Pen (2002-2012 et 2007-2012)

Elles sont assez révélatrices, ces cartes comparatives. La première montre l'évolution du score du candidat EXD entre 2002 et 2012 (2002 avec Mégret). On voit un net recul dans les zones urbaines, ce qui confirme la déconnexion croissante entre le FN et les catégories "intégrées" à la mondialisation (cadres, fonctionnaires). Les reculs en Lyonnais, Savoie, Alsace et Côte d'Azur sont sûrement du à la captation d'un vote droitier mais résolument libéral par Sarkozt. Plus étonnant, en revanche, est l'effondrement dans le val de... [Lire la suite]