15 septembre 2010

De l'effet médical sur notre texture musicale

J'ai remarqué que lorsque je me sevrais de mon anxiolytique (ils appellent ça antidépresseurs mais je me sens bien plus angoissé que déprimé, je n'ai pas la moindre envie de me suicider, surtout avec les excitants rendez-vous politiques qui nous attendent, et puis le tour de France 2011, etc.), au lieu d'écouter ça : j'ai plutôt tendance à écouter ça : Cela dit ça m'arrive aussi d'écouter du Chopin, hein. Et si tu m'crois pas, tu vas crever dans la roche, frère ! * * *
Posté par lingane2009 à 14:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,