28 janvier 2010

Peut-on faire confiance aux Russes ?

Vous le savez peut-être (ou peut-être pas), mais j'ai eu une sympathie immédiate, instinctive, pour Vladimir Poutine, dès son arrivée au pouvoir à l'été 1999. Je ne saurais l'expliquer. Son charisme ? Sa bouille ? Son air sûr de lui, je ne sais. Quoi qu'il en soit, je ne m'étais pas trompé. La Russie sortait de temps barbares, et, de même que les moines étaient la seule force civilisée des âges sombres, l'équivalent russe de l'an 2000 c'était le KGB, l'ossature nationaliste du pays.Le bilan a commencé à s'améliorer avant la hausse des... [Lire la suite]