15 septembre 2010

Brighelli, l'homme qui aime les causes et déteste les conséquences

J'ai lu, effaré, ce long (et assez ennuyeux quand on n'appartient soi-même pas à l'éduc'naze, mais cela, JPB ne peut le comprendre ; il faut savoir en effet que quiconque entre dans ce milieu fréquente ce milieu, parle de ce milieu avec les gens de ce milieu, comme une mouche frappe à une vitre - manque de perspectives autres), ce long (disais-je, je n'arrive toujours pas à faire de courtes parenthèses), long billet de notre célèbre hérault moustachu de la rrrrésistance rrrrépublicaine face aux méchants pédagos. (employez ici le ton... [Lire la suite]