L'un des traits les plus frappants de la pensée rinaldocamusienne est ce regrêt de ne plus voir de postiers en uniformes, de contrôleurs SNCF en uniforme ; de voir que le professeur, le policier, l'insituteur ne veut plus qu'on s'adresse à lui selon sa fonction mais selon sa personnalité.

(c'est un fait de civilisation désormais tellement partagé que je crains que seule une minorité de lecteurs -c'est dire s'ils seront peu nombreux !- comprenne de quoi je veux parler).

J'aimerais bien, sans y croire, que Renaud Camus tombe sur ce passage de la Théorie du Pouvoir de Louis de Bonald, qui correspond très exactement aux regrets camusiens :

Dans la société politique non constituée, qui n'est pas une véritable société politique,il n'y a point d'hommes sociaux il n'y a point de moeurs publiques ou sociales; et parce qu'il n'y a que des moeurs privées, la société non constituée périt par la corruption des moeurs privées.

Dans la société politique constituée, qui est la véritable société politique il y a des hommes sociaux, il y a des moeurs publiques ou sociales.

Il est à craindre que la corruption des moeurs privées n'entraîne la dépravation des moeurs publiques, parce que les passions dans l'homme qui leur cède ne tardent pas à l'emporter sur les devoirs.

Ainsi, dans une société non constituée les moeurs de l'homme doivent lutter sans cesse contre la loi, ce qui est contre la nature des choses.

Et dans la société constituée, la loi doit sans cesse lutter contre les moeurs

Pour conserver les êtres qui la composent,et parvenir à sa fin, la société doit réprimer la passion ou la force de l'homme, et protéger sa faiblesse.

La société constituée réprime la passion ou la force de l'homme par le frein du pouvoir social

La société protège la faiblesse de l'homme par les lois écrites et non écrites, par les lois et par les moeurs.

La société constituée protége la faiblesse . la société non constituée l'opprime.

Comment ne pas faire le parallèle entre les observations de cet enthomologiste des lois éternelles de la science politique qu'est Louis de Bonald, et les peintures et réflexions sur notre société contemporaire de cet artiste et penseur qu'est Renaud Camus ?