Je dois l'avoir écrit ici plusieurs fois, mais la manière de comptabiliser les résultats électoraux en France s'apparente plus à un pays du tiers-monde qu'à une nation d'ingénieurs.

Je me suis donc attelé, circonscription par circonscription, à déceler derrière les vagues "sans étiquettes", "autres", "divers", "divers gauche", "divers droite", "extrême-gauche" et autres conneries, qui était qui.

Cela constituera le 2e tableau.

Dans le 3e tableau, j'ai privilégié l'esprit à la lettre en retirant à certains petits partis les scores obtenus grâce à des accords avec les grands (PS, UMP, PCF). On constatera que, du moins en 2007, certains partis n'étaient que des coquilles vides (NC, PRG, MRC, CNI, SEGA, DLR notamment).

 

1er tableau donc, la magnifique synthèse du ministère de l'intérieur. (je précise qu'ici comme pour les autres tableaux, je ne prends en compte que les chiffres de la métropole)

Sans titre

Je sais pas vous, mais moi, je trouve ça bizarre de mettre "COM" à la place de "PCF". Et puis ce classement selon un ordre du plus à gauche au plus à droite, je veux bien, mais les Verts moins à gauche que les radicaux, WTF???

Notons encore cette volonté de nier le MoDem, étiquetté "UDFD"...

Enfin, remarquons que les inclassables -c'est-à-dire ceux auxquels on n'a pas attribué l'étiquette de parti politique- (ECO, DIV, MAJ, DVD, EXD, REG, DVG, EXG) constituent pas moins de 11,84% !

 

Bref, voici les scores des partis ayant dépassé les 0,01 % :

leg2007

Et enfin, le 3e tableau, qui donne (par exemple) les voix d'un candidat PRG soutenu par le PS au PS ou d'un candidat SEGA soutenu par le PCF au PCF ou les voix d'un candidat NC soutenu par l'UMP à l'UMP. J'ai aussi regroupé sous la nuance "ECO-IND" la coalition GE-MEI-MHAN-Le Trêfle, qui avait décidé, lors de ces élections, de ne pas se concurrencer dans les circonscriptions, ce qui fut le cas, sauf quelques exceptions. Ces partis n'ayant aucunes différences écologiques, et regroupant la tendance "écologie mais pas à gauche", il m'a paru légitime de faire cette entorse à ma partitomanie...

leg2007C