Observez surtout les tronches des autres politicards. Pas besoin de commenter, je crois...

*
*
*